Calvitie : les cheveux repoussent avec 3 pilules contraceptives dans le shampoing

ob_154a1becd8354e4c7c241e6fd59755ad_calvitie-homme-complexe
Partagez ce billet :
Calvitie : les cheveux repoussent avec 3 pilules contraceptives dans le shampoing

Selon 20minutes suisse, les hommes disposeraient désormais d’un nouveau traitement contre la calvitie : les contraceptifs féminins mélangés au shampoing feraient pousser les cheveux !

3 pilules contraceptives dans le shampoing matinal

Les cheveux repoussent

C’est la recette miracle utilisée par un Suisse de 47 ans qui témoigne au journal 20minutes : depuis 5 semaines, cet homme atteint de calvitie mélange chaque matin 3 pilules contraceptives à son shampoing pour faire pousser ses cheveux… et ça marche !

Je mélange des pilules contraceptives à mon shampoing et mes cheveux se remettent à pousser

 

20minutes.ch

Confie cet homme nouvellement rechevelu !

Une méthode découverte sur Internet

C’est sur les forums de discussion bien connus où les internautes échangent sur les problèmes de santé, de chute et de pousse de cheveux et donc de calvitie que cette recette circule.

Concrètement, comment faire ?

Les règles à observer pour faire pousser ses cheveux

Le contraceptif oral doit lutter contre les hormones mâles et s’utiliser rigoureusement comme suit : après l’avoir dilué à son shampoing, il convient de bien masser les cheveux et surtout le cuir chevelu afin que la potion magique imprègne bien les cheveux et le bulbe.

Les limites de ce traitement pour la repousse des cheveux

Comme toutes les bonnes choses, mieux vaut user de cette méthode avec parcimonie, idéalement assisté d’un dermatologue, afin de vérifier que la dose de contraceptif est adaptée.

En effet, en excès, les risques sont graves : obésité, troubles du comportement voire même… castration chimique !

Mesdames, allez-vous partager vos pilules avec votre homme ? Messieurs, oseriez-vous recourir à un tel traitement ?

Autres articles à consulter absolument :

Où acheter son shampoing sans sulfate ?

Partagez ce billet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code