Le lissage brésilien et la grossesse

ob_a8a795_femme-enceinte-cheveux
Partagez ce billet :

Pendant une grossesse il est primordial de faire attention à la composition de chaque produit qu’on utilise au quotidien.

Le lissage brésilien et la grossesse : est-ce sans risque ?

Le lissage brésilien et la grossesse

Comme tout produit capillaire, la composition d’un lissage brésilien est à surveiller.

Certaines compositions peuvent toucher le développement de l’enfant voire même mettre sa vie en danger mais aussi avoir un impact sur la santé de la femme enceinte.

Tous les lissages brésiliens ne se valent pas, cet article vous aidera donc à bien cibler votre choix de lissage brésilien pendant une grossesse.

Quel lissage brésilien à éviter lors d’une grossesse ?

Le lissage brésilien déconseillé est celui composé de formol.

Le formol est un conservateur stabilisateur anti-microbien. C’est un conservateur cancérigène et allergène.

Le taux de formol peut être très élevé dans les lissages brésiliens étrangers notamment au Brésil et aux Etats-Unis.

Heureusement une loi européenne cadre l’utilisation du formol, celui-ci ne doit pas excéder les 0,2% dans un lissage brésilien.

Même si le taux de formol est très limité en France, il est fortement conseillé d’utiliser un lissage brésilien sans formol en cas de grossesse qui ne sera d’aucun danger pour vous et votre enfant.

Le lissage brésilien et l’allaitement

Le lissage brésilien et la grossesse

Le lissage brésilien est tout à fait possible pendant l’allaitement.

Il suffit de suivre les mêmes règles que lors de la grossesse c’est-à-dire d’utiliser un lissage brésilien sans formol.

Les lissages brésiliens Absoluliss sont des soins capillaires prestigieux notamment grâce à leurs ingrédients prestigieux mais surtout inoffensifs !

En effet, leurs compositions sont très douces et sans formol.

Vous pouvez également utiliser les produits Absoluliss notamment les shampoings doux et sans sulfates sur vous et votre enfant.

Autres articles à consulter également :

Partagez ce billet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code