Nos conseils pour se débarrasser des pellicules

ob_456bbb_pellicules
Partagez ce billet :

Les pellicules sont un fléau pour les personnes touchées. Nous allons vous expliquer comment se débarasser de vos pellicules.

Comment se débarrasser des pellicules ?

Comment se débarrasser des pellicules ?

Quels sont les différents types de pellicules ?

Il y a deux types de pellicules : les grasses et les sèches !

Les caractéristiques des pellicules grasses 

Les pellicules grasses vont surtout se nicher sur un cuir chevelu à tendance grasse. Les pellicules grasses ont la particularité de rester collées au cuir chevelu et elles sont en général de couleur jaune. En plus d’être inesthétiques, ces pellicules pleines de sébum vont rendre vos cheveux plus gras et créer des démangeaisons.

Les caractéristiques des pellicules sèches

Les pellicules sèches sont celles qui tombent du cuir chevelu pour se déposer sur les vêtements. Elles se forment sur tous les types de cuir chevelu, tout le monde peut être touché par les pellicules sèches, la cata !

Comment réagir si l’on a des pellicules ?

Lutter contre votre premier réflexe qui nous enjoint à nous gratter. En effet, même si c’est très tentant, il ne faut surtout pas se gratter la tête malgré les démangeaisons car le cuir de chevelu est déjà suffisamment irrité par la présence des pellicules, il ne faut pas en rajouter !

Trouver la cause des pellicules

Avant tout traitement, il faut identifier la cause de l’apparition des pellicules. Que les pellicules soient grasses et sèches, le traitement sera le même, mais il peut varier peu ou prou selon la nature des causes de la présence de pellicules sur le cuir chevelu :

– externes : des produits capillaires non-adaptés ou contenant des sulfates (les sulfates peuvent donner des pellicules), la pollution, la transpiration, la chaleur (par exemple l’utilisation du sèche-cheveux à trop forte température), le port de casque.

– internes : une alimentation trop riche, stress, problèmes hormonaux, infection.

– la dermite séborrhéique du cuir chevelu : champignon de la peau

Pour certaines causes, il suffit simplement de modifier ses habitudes, mais pour d’autres certaines actions sont nécessaires : 

Adopter le shampoing doux

Un shampoing agressif tel que l’on en retrouve dans la grande distribution est déconseillé quand on a le cuir chevelu sensible. Même si certains shampoings vantent leurs mérites anti-pelliculaires, ils seront très nocifs et décapants sur les cheveux à long terme. Les shampoings trop fréquents sont également mauvais, le cuir chevelu n’a pas le temps de respirer, il faut donc essayer d’espacer au maximum les shampoings.

Nous vous conseillons le shampoing doux sans sulfate d’Absoluliss, qui est parfait pour les cuirs chevelus sensibles, même ceux des enfants. Vous pouvez le retrouver en exclusivité sur le e-shop Absoluliss

Le sèche-cheveux adapté

Le brushing est indispensable pour maitriser sa crinière, il n’est ni nécessaire ni souhaitable de mettre le sèche-cheveux aux oubliettes. Il suffit simplement de choisir un sèche-cheveux avec différentes températures et différentes vitesses pour adapter le séchage selon la sensibilité du cuir chevelu et la nature des cheveux. Si le cuir chevelu ne supporte aucune source de chaleur, il faut opter pour la touche air froid, qui peut accélérer le séchage sans endommager les cheveux.

Découvrez le sèche-cheveux Babyliss Pro qui contient 3 niveaux de vitesse et 3 niveaux de température, ainsi qu’une touche air froid. Le sèche-cheveux Babyliss Pro est actuellement vendu sur le site Absoluliss à -50%  : 

Autres articles à consulter également :

Partagez ce billet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code