Lissés ou en bataille, nos cheveux s’adaptent à notre style de vie

audrey pulvar cheveux lissés
Partagez ce billet :

Comme l’apparence vestimentaire, la coiffure que nous portons est un code physique voire social. En effet, que nous ayons les cheveux courts, mi-longs, longs, fin, épais, frisés, ondulés… la manière dont nous les coiffons donne une idée de notre personnalité et de notre état d’esprit du moment.

Business ou Casual, la coiffure d’Audrey Pulvar s’adapte

Le week end où nous ne travaillons pas ou en vacances nous portons une coiffure plus « naturelle » car nous n’avons pas envie de passer du temps le matin dans la salle de bain à lisser ou boucler nos cheveux… Pendant ces moments de détente en effet,  nous préférons laisser nos cheveux au naturel sans pour autant négliger de les soigner lors des sacrosaints rituels capillaires que représentent les shampoings / masque / sérum.

audrey pulvar cheveux lissésPar exemple Audrey Pulvar arborait lors des journaux télévisés une coiffure lisse et impeccable : c’est l’image qu’il faut donner aux téléspectateurs quand on s’invite le soir chez eux : chic, disciplinée et business.

Nul doute qu’elle utilise des soins à la kératine et probablement un lissage brésilien pour nourrir ses cheveux qui nécessitent soin et entretien.

 

audrey pulvar cheveux naturelsPar contre quand elle n’est pas à la télévision et/ou si elle n’a pas le temps de réaliser son brushing ou son lissage chaque matin, Audrey peut laisser ses cheveux au naturel tout en les ayant nourris avec un sérum et porter ainsi une frisure quasi naturelle.


 

 

On le voit sur ces 2 photos, le look est différent, autant dans l’habillement que dans la coupe de cheveux : chemisier « business » et coiffure lisse pour le journal télévisé, pull léger et attitude plus détendue avec les cheveux au naturel.

La queue de cheval, coiffure privilégiée des sportives

De même quand on va à la salle de sport, on attache généralement ses cheveux en chignon ou en queue de cheval selon la longueur pour ne pas être gênée lors des mouvements.

L’entretien des cheveux : le pré-requis à la liberté capillaire

Cette liberté capillaire qui permet aux femmes de passer d’une crinière frisée à une coiffure sage et business en passant par la queue de cheval sportive, le chignon ou la tresse, n’est possible qu’avec une belle matière de de cheveux, saine et soyeuse.

Ainsi, quelle que soit l’humeur ou la situation, la coiffure demande soins et attentions : les cheveux longs des femmes (rares sont les femmes aux cheveux courts) requièrent a minima des soins d’hygiène et de mise en beauté. Les shampoings (au moins hebdomadaires) se feront avec un shampoing sans sulfates qui lave les cheveux sans les agresser et seront suivis systématiquement d’un masque riche mais non graissant pour nourrir longueurs et pointes. Le sérum hydratant et protecteur viendra parachever cette mise en beauté des cheveux, qu’ils finissent attachés en queue de cheval ou mis en forme avec un brushing.

De même, le lissage brésilien tous les 3 mois vient nourrir en profondeur les cheveux et assurer que les brushings et lissages du matin seront rapidement exécutés : la kératine en effet, au contact de la chaleur, se réactive et les cheveux prennent rapidement la forme désirée (lisse ou bouclée).

Partagez ce billet :

2 Responses to Lissés ou en bataille, nos cheveux s’adaptent à notre style de vie

  1. Solenn dit :

    Je suis tout à fait d’accord, il est très important d’accorder sa coiffure et son style à son humeur et à ses besoins. Ici, quand j’ai besoin de varier mes coupes, j’ai mon accessoire fétiche : le lisseur professionnel 🙂
    Il me donne pleins de possibilités pour changer de style en toute simplicité

    Merci pour ce post !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code