Avent 2016, J18 : 6 choses à savoir sur les pellicules

rp_dandruff-closeup.jpg
Partagez ce billet :

Du 1er au 24 décembre, ce sont les 24 Happy Hair Days chez Absoluliss. Astuces cheveux, tutos coiffure, infos capillaires…nous vous donnons toutes les clés pour rendre votre chevelure sublime au moment des fêtes et pour toute l’année. Aujourd’hui nous vous parlons pellicules.

On sait, ce n’est pas très sexy de parler de pellicules. Mais parce que ce problème touche beaucoup de personnes et que l’objectif des 24 Happy Hair Days est de rendre vos cheveux sublimes, on a pensé qu’il serait bon d’aborder le sujet. Et puis, on sait qu’il n’y a rien de plus cauchemardesque que de porter un haut noir quand on a des pellicules. Sans parler des démangeaisons au niveau du cuir chevelu. Bref, voici ce que vous devez savoir sur les pellicules si vous voulez vous en débarrasser pour de bon.

1. Avoir un cuir chevelu sec, des pellicules ou du psoriasis sont trois choses différentes

Alors oui, il s’agit de trois trucs qu’on déteste avoir mais il faut bien faire la distinction entre les trois. Si vous observez un cuir chevelu sec, il est possible que vous ne voyiez rien de particulier à part quelques petits morceaux de peau morte çà et là.

Le fait d’avoir un cuir chevelu sec est en général liée à des facteurs environnementaux ou aux produits que vous utilisez pour vos cheveux. Vous pouvez donc y remédier facilement en changeant de produits de soin.

En revanche, les pellicules sont souvent accompagnées de démangeaisons et se caractérisent par des morceaux de cellules mortes jaunâtres (baah) qui graissent le cuir chevelu et peuvent même causer une chute de cheveux.

Voilà à quoi ressemblent des cheveux pelliculeux :

 

Le psoriasis en revanche n’a rien à voir avec les deux problèmes précédents et il apparaît souvent en raison d’un facteur génétique.

Les croûtes sont plutôt blanches et épaisses. De plus, le psoriasis ne concerne pas seulement le cuir chevelu mais bien d’autres parties du corps.

Si vous ne savez pas où vous situez parmi les cas mentionnés, consultez un dermatologue.

2. Les pellicules ne sont pas le résultat d’un cuir chevelu sec

On pense souvent que le fait de desquamer est liée à un cuir chevelu sec mais ce n’est pas le cas pour les pellicules. Au contraire, celles-ci sont liées à des excès de sébum et donc à un cuir chevelu gras.

3. Les pellicules surviennent plus fréquemment durant l’été

La sueur produite en raison de la chaleur se mélange à la production de sébum et le répartit sur tout le cuir chevelu, lui donnant un aspect plus gras que ce qu’il devrait être.

4. Même vos sourcils peuvent avoir des pellicules

On a tendance à négliger le nettoyage des sourcils et à surtout se concentrer sur le nettoyage du visage.

Si vous utilisez de la poudre ou du crayon, nettoyez-vous bien tout le visage en insistant sur les sourcils avant de vous coucher.

Vous pouvez également exfolier vos sourcils de temps en temps pour vous débarrasser des résidus.

5. Ne mélangez pas les produits de votre routine capillaire avec les produits médicamenteux

Utilisez seulement votre shampoing antipelliculaire avec un après-shampoing de la même gamme jusqu’à ce que vos pellicules disparaissent.

Si vous mélangez les produits médicamenteux à des produits classiques, l’effet antipelliculaire du shampoing peut-être diminué de 50%.

6. Et utilisez ces soins médicamenteux régulièrement

En cas normal, les dermatologues ne recommandent pas à leurs patients de se laver les cheveux tous les jours mais il en va autrement dans le cas de pellicules.

Il est conseillé de se laver les cheveux plus régulièrement. Sinon, le cuir chevelu va accumuler de plus en plus de sébum et de cellules de peau morte et les pellicules vont empirer.

 

Boutique et Bar à lissage Absoluliss

46 rue du Montparnasse

Métros Montparnasse Bienvenüe / Edgar Quinet / Vavin

du mardi au samedi, de 11h à 19 h

09 50 98 52 90

Partagez ce billet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code